Peculiarità storia 3

In questa pagina sono illustrate le peculiarità grammaticali presenti nel brano della pagina precedente dal titolo

IL GIGANTE YEOUS

Favola scritta da George Sand

Foto by francesefacile.altervista.org/blog/

Si utilizzi il testo originale riportato come riferimento: le peculiarità elencate si trovano sottolineate nella stessa sequenza cronologica nell’originale francese

Testo originale:

Lorsque j’habitais la charmante ville de Tarbes, je voyais toutes les semaines à ma porte un pauvre estropié appelé Miquelon, assis de côté sur un petit âne et suivi d’une femme et de trois enfants. Je leur donnais toujours quelque chose, et j’écoutais toujours sans impatience l’histoire lamentable que Miquelon récitait sous ma fenêtre, parce qu’elle se terminait invariablement par une métaphore assez frappante dans la bouche d’un mendiant. « Bonnes âmes, disait-il, assistez un pauvre homme qui a été un bon ouvrier et qui n’a pas mérité son malheur. J’avais une cabane et un bout de terre dans la montagne ; mais un jour que je travaillais de grand cœur, la montagne a croulé et m’a traité comme me voilà. Le géant s’est couché sur moi. » La dernière année de mon séjour à Tarbes, je remarquai que, depuis plusieurs semaines, Miquelon n’était pas venu chercher son aumône, et je demandai s’il était malade ou mort. Personne n’en savait rien. Miquelon était de la montagne, il demeurait loin, si toutefois il demeurait quelque part, ce qui était douteux. Je mis quelque insistance à m’informer, je m’intéressais surtout aux enfants de Miquelon, qui étaient beaux tous trois. J’avais remarqué que l’aîné, qui avait déjà une douzaine d’années, était très fort, paraissait fier et intelligent, que par conséquent il eût pu commencer à travailler. […] Quinze ans plus tard, ayant depuis longtemps quitté ce beau pays, je m’y retrouvai de passage, et, comme je pouvais disposer de quelques jours, je ne voulus pas quitter les Pyrénées sans les avoir un peu explorées. Je revis avec joie une partie des beaux sites qui m’avaient autrefois charmé. Un de ces jours-là, voulant aller de Campan à Argelez par un chemin nouveau pour moi, je m’aventurai à pied dans les vallées encaissées entre les contreforts du pic du Midi et ceux du pic de Mont-Aigu. […]  C’est là que je me trouvai en face d’un beau montagnard, très proprement vêtu de laine brune, avec la ceinture rouge autour du corps, le béret blanc sur la tête et les espadrilles de chanvre aux pieds.[…] – Ah ! s’écria-t-il tout à coup d’un ton joyeux, c’est vous ! je vous reconnais bien ; mais vous ne pouvez pas vous rappeler… Pardon ! je passe devant ; inutile de nous croiser, à deux pas d’ici le chemin est plus commode ; je veux vous demander de vos nouvelles. Je suis content, bien content de vous retrouver ! – Mais qui êtes-vous, mon ami ? lui dis-je ; j’ai beau chercher… […]  – Je suis, me dit-il, Miquel Miquelon, le fils aîné du pauvre Miquelon, le mendiant qui allait vous voir tous les jours de marché à Tarbes, et à qui vous donniez toujours avec un air d’amitié qui me faisait plaisir, car dans ce malheureux métier-là on est souvent humilié, ce qui est pire que d’être refusé. – Comment ? C’est vous, mon brave, qui êtes ce petit Miquel ?.. […] Raconte-les-moi, Miquel, tu parais sorti de la misère, et je m’en réjouis. Pourtant, si je puis te rendre quelque service, l’intention y est toujours. –  […] – Ce serait de venir dîner chez moi ! – Volontiers, si ce n’est pas trop loin d’ici, et si je peux arriver ce soir à Argelez, ou tout au moins à Pierrefitte…

Peculiarità:

1) ELLE SE TERMINAIT: in francese “terminer” è un verbo riflessivo.

2) TOUTEFOIS: tuttavia.

3) TOUS TROIS: anziché “TOUS LES TROIS”.

4) EN FACE: di faccia, cioè “di fronte”.

5) QUI ÊTES-VOUS: notare l’inversione del verbo col soggetto per fare a domanda. Si vada anche alla lezione reperibile all’indirizzo http://francesefacile.altervista.org/frasi-interrogative.html.

6) PIRE: peggio.

7) RACONTE-LES-MOI: notare l’uso dei pronomi con il verbo all’imperativo, uniti dal trattino. Si vada anche alla lezione reperibile all’indirizzo http://francesefacile.altervista.org/pronomi-personali-2.html e al link http://francesefacile.altervista.org/imperativo.html.

8) PUIS: usato al posto di “PEUX”.

9) OU TOUT AU MOINS: o almeno.

TORNA ALLA PAGINA DI GEORGE SAND